jeanklein.org

Le pivot de l’enseignement de Jean est que l’esprit psychologique étant en charge est la cause …


L’essentiel de l’enseignement de Jean est que l’esprit psychologique en charge est la cause de tous les ennuis et de tous les malheurs. C’est l’alternative humaine par défaut à « la facilité d’être ». Le bonheur et la méditation sont fondamentaux, tout comme l’être, la présence et la conscience. L’accès à ceux-ci ne nécessite aucune action, mais plutôt une écoute sans auditeur. Jean a enseigné que «l’esprit psychologique» génère de la détresse, car il suppose diverses choses: ~Que le conditionnement personnel constitue l’identité primaire. ~Le silence et la solitude se confondent avec le manque et la solitude. ~ La totalité est négligée en raison de la fixation sur les activités de la pensée sujet-objet. J’ai découvert que j’avais une « pratique spirituelle » ces derniers temps. Cela implique l’observation de la divergence de la présence simple et non compliquée vers des processus de pensée basés sur des hypothèses conditionnées erronées. La nature de l’identité personnelle et du monde objectif doit être examinée : Et je vois qu’ils n’ont pas de « vraies natures », car ce sont des fabrications de l’esprit psychologique. Jean dit : « Il faut bien voir ce que nous ne sommes pas ; et ce que nous sommes brille de lui-même ». En dehors ou en amont de ces machinations mentales relativistes, qui sont en quelque sorte des obsessions, il n’y a que l’être et l’amour. Toujours. La peinture est de Mina Sterchi




Source

A propos de: Admin Réseau
Administrateur du réseau Advaïta.com
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires